Article

L'atome, l'espace et les molécules : la coopération scientifique internationale comme nouvel outil de la diplomatie helvétique (1951-1969) [Article] / Joye, Frédéric; Strasser, Bruno

  • L'atome, l'espace et les molécules : la coopération scientifique internationale comme nouvel outil de la diplomatie helvétique (1951-1969) [Article] / Joye, Frédéric; Strasser, Bruno
  • Extrait de : RELATIONS INTERNATIONALES du 01/01/2005 - n° 121 - 59 - 72
  • La politique étrangère de la Suisse pendant l'après-guerre est dominée par le couple neutralité et solidarité. Nous montrons comment la coopération scientifique internationale s'est insérée dans cette conception et a intégré la panoplie des outils de la politique étrangère helvétique, aux côtés de la coopération culturelle, sociale ou humanitaire. Nous examinons en particulier le rôle de la Suisse dans la création de trois organisations internationales de recherche scientifique : l'Organisation européenne de la recherche spatiale (ESRO) en 1961 et la Conférence européenne de biologie moléculaire (EMBC) en 1969. La Suisse a réussi à dépolitiser et démilitariser ces institutions afin de les rendre conformes à sa conception de la neutralité et de mettre la coopération scientifique internationale au service de sa politique étrangère durant la guerre froide.
Lien copié.