Article

Charlemagne. Un empire au Moyen Age [article] / Martin Gravel; Sylvie Joye; Michel Sot; Dominique Alibert; Rolf Grosse

  • Charlemagne. Un empire au Moyen Age [article] / Martin Gravel; Sylvie Joye; Michel Sot; Dominique Alibert; Rolf Grosse
  • Extrait de : HISTOIRE (L') N° 406; 01/12/2014; NP. 38-68
  • Il y a 1 200 ans mourait Charlemagne, ce petit-fils de Charles Martel qui se retrouva au moment de son couronnement impérial, le 25 décembre 800, à la tête de près de la moitié de l'Europe. Portrait du fondateur de la dynastie carolingienne, dont dépendait une population de plus de 10 millions de sujets, de la mer du Nord à la Méditerranée. Administration, économie, culture, arts : lancée depuis Aix-la-Chapelle, la Renaissance carolingienne toucha tous les domaines et marqua de son sceau le continent européen pour plusieurs siècles. Comment gouverner un empire si grand. Par ses conquêtes, Charlemagne double l'étendue des territoires soumis aux rois des Francs. Avait-il réellement les moyens de régner sur un tel ensemble ? Drôle de famille. Objet de propagande politique, de réflexion sociale et, plus concrètement, de conquête et de conservation du pouvoir, la famille joue un rôle primordial dans le gouvernement de Charlemagne. Une politique de la culture. Faire du latin la langue savante commune à tous, créer des écoles, développer la production de livres, standardiser l'écriture... La culture, avec Charlemagne, devient un programme impérial. Aix-la-Chapelle, le royaume des images. Les images doivent-elles être l'objet d'un culte ou, au contraire, être détruites ? Ni l'un ni l'autre selon les théoriciens carolingiens qui développent une via media qui est surtout l'occasion pour Charlemagne d'affirmer son pouvoir. Est-il français ou allemand ? Depuis le XIIè siècle, France et Allemagne s'appuient sur l'héritage de Charlemagne, chacune à leur façon, mais sans s'affronter. Cela en fait-il pour autant un bon père spirituel pour l'Europe ?
Lien copié.