Monographie

Eloge de la confiance

  • Eloge de la confiance
  • Paris : R. Laffont, impr. 2012
  • 1 vol. (311 p.) : couv. ill. en coul.; 18 cm
  • Pluriel
  • 978-2-8185-0218-1
  • Pluriel
  • 172
  • Ouvrage paru en 2010 aux Éditions Grasset & Fasquelle sous le titre : "Le contrat de défiance". - Notes bibliogr.
  • I. LA CRISE DU CREDIT : 1. La fin de la loyauté. - 2. La monnaie des sots. - II. LE MYTHE DE LA "SOCIETE DE CONFIANCE" : 3. La société de méfiance. - 4. Le faux-semblant contractuel. - III. L'OUBLI DE SOI : 5. La tentation du sacrifice. - 6. L'instrumentalisation de la crédulité. - IV. ELOGE DE LA DEPENDANCE : 7. L'engagement nécessaire. - 8. Au nom du désir
  • Sans confiance entre les individus, c'est toute notre société qui s'écroule. Apparaissent la peur, la déraison, la faillite, la guerre, la paranoïa. Et pourtant, la judiciarisation des rapports contractuels, le désir de contrôle, le refus d'offrir à l'autre une part de vulnérabilité humaine, sans laquelle la confiance n'existe pas, engendrent une société de défiance. Cet essai magistral offre une double perspective, historique et philosophique : de la banqueroute de Law (1720) à la crise du prêt interbancaire (2007-2008), de l'égoïsme libéral au doute systématique des théories du complot, du don de soi dans l'amour à la multiplication des conflits juridiques dans la sphère privée, Michela Marzano met en évidence les fragilités de nos engagements et plaide pour une confiance restaurée. [4e couv.]
Lien copié.