Monographie

France, enjeux territoriaux

  • France, enjeux territoriaux
  • Hérodote 135
  • Paris : La Découverte, impr. 2009
  • 1 vol. (216 p.) : cartes, graph., tabl.; 20 cm
  • Hérodote 135 0038-487
  • 978-2-7071-5891-8
  • Hérodote 135 0038-487
  • 711
  • Notes bibliogr.
  • Attention, un train de réformes territoriales peut en cacher un autre ! / Béatrice Giblin. - La quadrature de l’hexagone : vers la fin des territoires politiques ? / Eric Canobbio. - Le Grand Paris, stratégies urbaines et rivalités géopolitiques / Philippe Subra. - Paris, un enjeu capital / Matthieu Jeanne. - La chute de Montreuil la Rouge / Céline Delacroix. - Marseille ou comment l’inévitable mutation a imposé l’effacement des anciens clivages politiques et l’invention d’un nouveau dispositif de gestion territoriale et économique / Simon Ronai. - Entre France et Europe : une analyse géopolitique des scrutins européens en Corse / Joseph Martinetti. - Géopolitique de la crise guadeloupéenne : crise sociale et/ou crise postcoloniale ? / Rosan Monza. - Hérodote et l’analyse des problèmes géopolitiques en France : une ambition citoyenne / Barbara Loyer
  • En France, les enjeux territoriaux laissent supposer une réorganisation de notre pays et donc des pouvoirs locaux à l'évocation de grands chantiers tels que la question du Grand Paris, les propositions du Comité Balladur, la suppression suggérée des départements, les états généraux de l’Outre-mer. La grave crise qu’ont traversé la Guadeloupe et dans une moindre mesure la Martinique, repose la question du statut de ces départements même si, davantage qu’une plus grande autonomie, ce qui était revendiqué était un partage économique plus juste. Concernant l’Hexagone, sa recomposition territoriale éventuelle, qui vise à rationaliser un système trop complexe devenu illisible aux yeux des citoyens et donc cause de moindre démocratie, n'est pas le seul but. C’est pourquoi il est primordial d’analyser les facteurs suivants : poids croissant des métropoles régionales, périurbanisation diffuse en milieu rural, risque d’abandon des espaces éloignés des zones dynamiques du point de vue démographique et économique, évolutions politiques et électorales locales qui expliquent une certaine paralysie ou au contraire peuvent aider ce bouleversement territorial. Car celui-ci peut avoir des effets opposés à l’unité du territoire de la Nation. [4e de couv.]
Lien copié.