Article

Menace politique et économique [article] / Altique Naqvi

  • Menace politique et économique [article] / Altique Naqvi
  • Extrait de : ARABIES N° 331; 01/11/2014; NP. 32-38
  • La fulgurante progression du groupe de l'Etat islamique présente des dangers qui ont des répercussions sociales immédiates et des conséquences économiques à long terme. Les experts dans le monde entier demeurent perplexes, en pleine confusion et frustration, devant la fulgurante progression de l'Etat islamique. D'après l'Agence des nations unies pour les réfugiés, environ 1,8 million d'Irakiens ont été déplacés depuis le début de 2014. L'Irak partage la plus longue frontière avec l'Iran à l'est, la seconde plus longue avec l'Arabie Saoudite au sud, et la troisième plus longue frontière avec la Syrie à l'ouest, et d'assez longues frontières avec la Turquie, la Jordanie et le Koweït. La raffinerie de Baiji, dans la région du Kurdistan, qui fournissait du pétrole à la Turquie, a été attaquée par l'EI, et il faudra des années pour qu'elle se remette de la destruction. Le président de la région du Kurdistan irakien a maintes et maintes fois annoncé que les Kurdes devraient avoir leur propre pays. La menace de l'Etat islamique a exacerbé ces appels. Les hauts dignitaires musulmans, en Arabie Saoudite, en Iran, en Irak, et même aux Etats-Unis, au Canada et au Royaume-Uni, ont condamné le groupe de l'Etat islamique.
Lien copié.