Article

Printemps arabe et conséquences [article] / Jamie Etheridge

  • Printemps arabe et conséquences [article] / Jamie Etheridge
  • Extrait de : Arabies n° 330 - octobre 2014 - p. 24-27
  • Une croissance plus rapide est une condition nécessaire mais non suffisante pour un retour à la stabilité, affirme Shadid Yusuf, auteur d'un rapport pour le FMI. Si la croissance n'est pas stimulée dans le court terme et ne demeure pas forte les problèmes fondamentaux ne pourront pas être traités de manière adéquate. Le Yémen se trouve dans la catégorie de faible et moyen revenus, et la Libye, par ses ressources pétrolières, est classée comme pays à revenu élevé. Dans certaines pays arabes en transition, les taux de croissance de la population sont élevés - ce qui pourrait aggraver le problème du chômage au cas où le rendement économique ne s'améliore pas. La guerre civile en Syrie ainsi que les tensions intrarégionales aggravent les incertitudes pour les investissements dans la zone Mena.
Lien copié.