89427.png
Monographie

La présence d'Andrew Taylor Still : les cinquante premières années de l'ostéopathie / Arthur Grant Hildreth,...; traduction, introduction et notes par Jean-Marie Gueullette et Victor Lopez

  • Texte
  • sans médiation
  • Volume
  • La présence d'Andrew Taylor Still : les cinquante premières années de l'ostéopathie / Arthur Grant Hildreth,...; traduction, introduction et notes par Jean-Marie Gueullette et Victor Lopez
  • The Lengthening Shadow of Dr. Andrew Taylor Still
  • Vannes : Sully, DL 2020
  • 1 vol. (519 p.-XVI p. de pl.) : couv.ill.; 23 cm
  • 978-2-35432-253-3
  • 9782354322533
  • Ce livre est la traduction d'un ouvrage publié aux États-Unis en 1938. L'un des pionniers de l'ostéopathie, Arthur Grant Hildreth, élève de la première promotion de l'école de Kirksville, y raconte le développement de cette nouvelle thérapeutique, la part qu'il y a prise et son compagnonnage avec A.T. Still et sa famille tout au long de sa vie. C'est un document de grande importance pour l'ostéopathie, car il apporte des informations sur des aspects peu connus de son histoire : la manière de pratiquer d'A.T. Still, le travail politique mené par l'auteur pour obtenir la reconnaissance légale de l'ostéopathie, l'audace des premières générations d'ostéopathes qui prenaient en charge des pathologies lourdes, jusqu'à fonder un hôpital psychiatrique ostéopathique. Les ostéopathes d'aujourd'hui auront de quoi être surpris tant la pratique thérapeutique de ces pionniers est différente de la leur. La fréquence des traitements, qui reposaient sur des séances quotidiennes, voire pluriquotidiennes, très brèves, la gravité des pathologies prises en charge, la conviction que l'ostéopathie constituait la médecine scientifique de l'avenir. Mais ils seront également frappés par les analogies possibles avec les enjeux contemporains en Europe, en particulier à propos des relations entre médecine et ostéopathie, ou de la place des matières médicales dans la formation des ostéopathes. En lisant ce long récit des cinquante premières années de l'ostéopathie, le lecteur francophone contemporain est confronté à plusieurs grandes questions qui font que la publication de cette traduction pourra susciter des débats passionnants au sein de la profession ostéopathique. Jean-Marie Gueullette est docteur en médecine et théologie, HDR en histoire. Professeur à l'Université Catholique de Lyon, il est le directeur pédagogique du D.U. Philosophie de l'ostéopathie. Auteur de L'ostéopathie, une autre médecine (2014), il a reçu le grand prix de la Société Ostéopathique Franco-Américaine (2017).
Lien copié.