Article

URSS : la dislocation du pouvoir

  • URSS : la dislocation du pouvoir
  • 4937
  • 2016
  • 1 vol. (230 p.) : ill., carte, tabl.; 24 cm
  • Bibliogr. p. 223-230
  • Boris Eltsine, ex "nomenclaturiste" élu Président de la Russie au suffrage universel; le complexe militaro-industriel à l'œuvre dans le tournant politique de l'automne 1990; le Parti communiste en désintégration; la société à la recherche de nouvelles valeurs, etc, tous ces acteurs qui ont imprimé leur marque sur la dernière année d'existence du régime soviétique sont présentés ici. Les chroniques sur la politique intérieure et l'économie, qui retracent les points forts de l'année 1990, ainsi qu'un article sur les réformes institutionnelles de 1988 à 1991 donnent des clés supplémentaires pour analyser l'évolution de l'URSS avant le coup d'Etat d'août 1991. La chronique de politique extérieure et un article analysant l'attitude de l'URSS face à la réunification allemande enrichissent ce panorama de la transformation d'un régime. A cela s'ajoutent une chronologie détaillée de janvier 1990 à septembre1991, des fiches d'identité des républiques, et l'organigramme des pouvoirs en place avant et après le coup d'Etat. [4e de couv.]