Monographie

L'Empire colonial français dans la Grande Guerre : un siècle d'histoire et de mémoire / sous la direction de Jeanne-Marie Amat-Roze et Christian Benoit

  • Texte
  • sans médiation
  • Volume
  • L'Empire colonial français dans la Grande Guerre : un siècle d'histoire et de mémoire / sous la direction de Jeanne-Marie Amat-Roze et Christian Benoit
  • [Paris] Dacres éditions
  • C 2021
  • 1 vol. (905 p.) : ill. en noir et en coul., cartes en noir et en coul., fac-sim., couv. ill. en coul.; 24 cm
  • Mémorial de Verdun 1760-3315
  • 979-10-92247-98-5
  • 9791092247985
  • Mémorial de Verdun 1760-3315
  • 940.403
  • Autres contributeurs : Florent Amat, Julie d’Andurain, Dominique Barjot, Olivier Blazy, Alban Bensa, Christophe Bertrand, Jean-Yves Bertrand-Cadi, Benoit Beucher, Jean-Louis Blanc, Michel Bodin, Philippe Bonnichon, Boris Bouget, Antoine Champeaux, François Cochet, Eric Deroo, Bastien Dez, Danielle Domergue-Cloarec, Jean- Jacques Fadeuilhe, Olivier Farret, Jean-Pierre Faure, Jean-Jacques Ferrandis, Jacques Frémeaux, Pierre Gény, Hélène Grandhomme, Douglas Gressieux, Frédéric Guelton, Louis- Armand Héraut, Séverine Laborie, François Lagrange, Pierre Lang, Guy Lavorel, Arnaud Léonard, Sylvie Le Ray-Burimi, Michel Levallois, Jean-Baptiste Manchon, Henri Marchal, Jean Martin, Marc Michel, René Migliani, Marc Morillon, Anne Marie Moulin, Stéphane Richemond, André Ronde, Bahija Simou, Alain Tirefort, Bastien Vandendyck, Serge Volper, Raphaëlle Walter.
  • Bibliogr. en fin de parties. Notes bibliogr.
  • Fruit d’une exceptionnelle coopération scientifique, l’ouvrage L’Empire colonial français dans la Grande Guerre. Un siècle d’histoire et de mémoire, dirigé par Jeanne-Marie Amat-Roze et Christian Benoît, rassemble cinquante auteurs civils et militaires, universitaires, chercheurs, médecins et conservateurs. Fondée en 1922 par le journaliste Paul Bourdarie qu’accompagnaient des personnalités civiles et militaires conscientes du tribut versé par les populations et les territoires de l’Empire pendant la guerre, l’Académie des sciences d’outre-mer a commémoré le centenaire de la Grande Guerre par un quinquennat de travaux. Des communications à caractère scientifique, accessibles au grand public, rappelèrent les particularités et la portée de la participation de l’Empire au conflit, dans les multiples registres de l’engagement, des conséquences et des héritages. Le programme déclina cinq thèmes annuels : Mobiliser, les forces en présence; Produire, l’effort de guerre; Soigner, le soutien médical aux contingents d’outre-mer; Se révolter, résister; Honorer, commémorer. Travaux complétés par cinq itinéraires sur les traces de l’engagement des hommes de l’outre-mer; ils invitent à découvrir de hauts lieux de mémoire. Sur cette histoire centenaire toujours féconde, cet ouvrage, d’une approche pluridisciplinaire inédite, mesure la contribution de l’empire ultramarin français à l’effort de guerre sous une pluralité d’aspects : militaire, bien sûr, mais aussi géographique, politique, économique, sanitaire, social et mémoriel. Il apporte des regards neufs, renouvelle et enrichit les connaissances par l’ouverture d’archives. Il livre aux plus jeunes des clés de compréhension de l’histoire et des mémoires des anciennes colonies françaises, et couvre la quasi-totalité d’un ensemble impérial qui regroupait environ 100 millions d’habitants (métropole comprise) et 10 millions de kilomètres carrés en 1914. S’inscrivant dans un contexte rendant particulièrement sensible l’écriture de l’histoire coloniale française, cet ouvrage adopte une position mesurée, rigoureuse sur le plan méthodologique, soucieuse de jeter un pont entre les disciplines, et détachée au possible des biais idéologiques. Ce livre est un hommage aux 700 000 hommes, soldats et travailleurs qui traversèrent les mers pour défendre la France. Il reste maintenant au lecteur à apprécier la grande richesse des textes rassemblés ici et à apprécier à sa juste valeur le considérable travail réalisé par l’Académie des sciences d’outremer durant les cinq sessions de son cycle commémoratif. (Extrait de l’introduction générale de François Cochet)
Lien copié.