Mémoire

Perception du risque chimique : impact de la formation sur les personnels / Dennis Cadiou; directeur de mémoire, Gildas Aubret

  • Texte
  • sans médiation
  • Brochure
  • Perception du risque chimique : impact de la formation sur les personnels / Dennis Cadiou; directeur de mémoire, Gildas Aubret
  • 2017
  • 1 vol. (20 f.) : ill.; 30 cm
  • Partenaires associés : École du Val-de-Grâce; Commissariat à l'énergie atomique
  • (BCSSA) Version électronique disponible au format pdf
  • Bibliogr. f. 17
  • Mémoire de diplôme universitaire Sciences et technologies. Santé publique et sciences sociales. Risques sanitaires radionucléaires, biologiques, chimiques et explosifs. Option "C" Paris 6 2017
  • Dans notre société, les risques augmentent de façon importante. Le risque industriel, au même titre que celui d'actes malveillants, fait peser de sérieuses menaces sur notre quotidien. Les catastrophes industrielles récentes ont provoquées de nombreux dégâts tant au niveau matériel qu'au niveau humain. Cependant, la perception de ces risques est modulée par de nombreux facteurs tant individuels que sociétaux, et certains, comme le risque chimique, semblent minorés par rapport au risque nucléaire, comme le montre le baromètre de l'IRSN. Les résultats de cette étude se retrouvent dans une population de professionnels de la santé non formés aux risques NRBC. Une modification de positionnement face au risque chimique est marquée chez ceux qui ont reçu la formation dispensée au sein de l'Hôpital d'instruction des armées Desgenettes. La formation permet de remettre en avant les spécificités de prise en charge et de dangerosité et d'aller à l'encontre des positions prises par la population générale.
  • In our society, the risks increase significantly. Industrial risk, like malicious acts, poses serious threats to our daily lives. Recent industrial disasters have caused considerable damage both at the material and at the human level. However, the perception of these risks is modulated by many factors, both individual and societal, and some, such as chemical risk, appear to be minored compared of nuclear risk, as shown in the IRSN barometer. The results of this study are found in a population of health professionals not trained in CBRN risks. A change in positioning in the face of chemical risk is noticeable among those who have received training at the Desgenettes Armed Forces Instruction Hospital. The training makes it possible to re-emphasize the specificities of care and danger and to run counter to the positions taken by the general population.
Lien copié.