Article

Charlemagne

  • Charlemagne
  • 406
  • 2014
  • p. 38-69 : cartes, ill. en noir et en coul.
  • Bibliogr. p. 69
  • 1. Comment gouverner un empire si grand / Martin Gravel. - 2. Pourquoi s'est-il fait couronner empereur ? / Laurent Theis. - 3. Drôle de famille / Sylvie Joye. - 4. 1,84 m, moustachu, avec une voix aiguë / Alain Dierkens. - 5. L'empereur est mort / Dominique Alibert. - 6. Une politique de la culture / Michel Sot. - 7. Le royaume des images : Aix-la-Chapelle / Dominique Alibert. - 8. Est-il français ou allemand ? / entretien avec Rolf Grosse; propos recueillis par Fabien Paquet. - 9. Les tribulations d'un cadavre / Alain Dierkens
  • Il y a 1 200 ans mourait Charlemagne, ce petit-fils de Charles Martel qui se retrouva au moment de son couronnement impérial, le 25 décembre 800, à la tête de près de la moitié de l'Europe. Portrait du fondateur de la dynastie carolingienne, dont dépendait une population de plus de 10 millions de sujets, de la mer du Nord à la Méditerranée. Administration, économie, culture, arts : lancée depuis Aix-la-Chapelle, la « Renaissance carolingienne » toucha tous les domaines et marqua de son sceau le continent européen pour plusieurs siècles. - 1. Par ses conquêtes, Charlemagne double l'étendue des territoires soumis aux rois des Francs. Avait-il réellement les moyens de régner sur un tel ensemble ?. - 2. Ce qui arriva au roi des Francs la nuit de Noël de l'an 800. Le couronnement impérial de Charlemagne parachève son entreprise de purification et de mise en ordre de la société. La propagande carolingienne présente la fonction royale comme une mission divine fondant le roi des Francs à intervenir dans tout ce qui touche aux rapports entre Dieu et les hommes. - 3. Objet de propagande politique, de réflexion sociale et, plus concrètement, de conquête et de conservation du pouvoir, la famille joue un rôle primordial dans le gouvernement de Charlemagne. - 4. Pour savoir à quoi ressemblait Charlemagne, il faut recourir à la Vita Karoli d'Éginhard. « Il était d'une corpulence imposante et robuste, d'une haute stature qui toutefois n'avait rien d'excessif - c'est bien connu : il mesurait sept fois la longueur de son pied; il avait le sommet de la tête arrondi, des yeux très grands et vifs, le nez un petit peu plus long que la moyenne, de beaux cheveux, le visage ouvert et gai. - 5. Dans les sources, la mort de Charlemagne est presque un non-événement. - 6. Faire du latin la langue savante commune à tous, créer des écoles, développer la production de livres, standardiser l'écriture, etc. La culture, avec Charlemagne, devient un programme impérial. - 7. Les images doivent-elles être l'objet d'un culte ou, au contraire, être détruites ? Ni l'un ni l'autre selon les théoriciens carolingiens qui développent une via media qui est surtout l'occasion pour Charlemagne d'affirmer son pouvoir. - 8. Depuis le XIIe siècle, France et Allemagne s'appuient sur l'héritage de Charlemagne, chacune à leur façon, mais sans s'affronter. Cela en fait-il pour autant un bon père spirituel pour l'Europe ?. - 9. Où a été enterré Charlemagne en 814 ? Sources, fouilles et hypothèses. Charlemagne meurt d'une pleurésie dans son palais d'Aix-la-Chapelle le 28 janvier 814 Éginhard, son biographe, écrit que « son corps fut, comme le voulait l'usage, lavé et paré solennellement, puis porté et inhumé dans l'église, etc. Il y fut enseveli le jour même de son décès et, au-dessus de son tombeau, on éleva une arcade dorée avec une image et une inscription ». [Sources : auteurs]
Lien copié.