Article

POLITIQUE ETRANGÈRE - N° 1/2010 [Article] / Argenson, Pierre-Henri d'; Bolat, Nur; Bozarslan, Hamit; Chareyron, Pierre; Cohen, Samy; Coppolani, Antoine; Dumoulin, André; Duquesne, Pierre; Eisenbaum, Boris; Etienne, Gilbert; Modeste, Rodolphe; Prost, Yannick; Razoux, Pierre; Schmid, Dorothée; Vermeren, Pierre

  • POLITIQUE ETRANGÈRE - N° 1/2010 [Article] / Argenson, Pierre-Henri d'; Bolat, Nur; Bozarslan, Hamit; Chareyron, Pierre; Cohen, Samy; Coppolani, Antoine; Dumoulin, André; Duquesne, Pierre; Eisenbaum, Boris; Etienne, Gilbert; Modeste, Rodolphe; Prost, Yannick; Razoux, Pierre; Schmid, Dorothée; Vermeren, Pierre
  • Extrait de : POLITIQUE ETRANGÈRE du 01/03/2010 - n° janv-10 - 241 pages
  • > ISRAEL ET L'IRAN : LA BOMBE OU LE BOMBARDEMENT ? > TURQUIE : ENJEUX INTERNES ET CHOIX DIPLOMATIQUES > AFGHANISTAN : LA DIMENSION MILITAIRE ET REGIONALE > L'IMPOSSIBLE GOUVERNANCE MONDIALE ---> Présentation par l'IFRI : Le traité de Lisbonne devait faire entrer l'Union dans une ère nouvelle. Le bilan d'aujourd'hui, qui n'est que partiellement imputable à Lisbonne, est peu enthousiasmant : ce numéro de Politique étrangère en donne quelques illustrations. La question turque, qui fait l'objet du premier dossier de ce numéro, peut être vue comme l'emblème de l'incapacité de l'Union à décider, et à intégrer une conception claire de son être et de son destin. Et ce ne sont sans doute pas les institutions mises en place par le traité de Lisbonne qui rendront les choses plus claires... Les réglages institutionnels s'engagent sous l'oeil soupçonneux des États. On observera donc de près la mise en place du Service européen d'action extérieure. À travers ce qu'il faut bien voir comme une crise rampante de l'UE, s'exprime la difficulté de penser les instruments d'une gouvernance adaptée aux problèmes nouveaux du monde. L'exemple de l'intervention militaire en Afghanistan -objet du second dossier de ce numéro- est éloquent sur le brouillard présent de l'action multilatérale. Il s'agit aujourd'hui de réussir un transfert de compétences à l'État afghan, qui permette un retrait militaire sans effondrement de ce dernier. Deux contributions de ce numéro creusent plus avant le thème des nouvelles institutions de la gouvernance: sur les organisations régionales de sécurité (à l'exemple de l'Organisation de coopération de Shanghaï), et sur la «machinerie globale» du G20. Le domaine nucléaire est lui aussi à la recherche d'une gouvernance nouvelle, au-delà des accords ponctuels sur les cas iranien ou coréen, et de l'affaiblissement du système de non-prolifération. ---> SOMMAIRE : Editorial - Dominique DAVID TURQUIE : ENJEUX INTERNES ET CHOIX DIPLOMATIQUES De l'élargissement à l'éloignement : la Turquie veut-elle toujours adhérer à l'Union européenne ? - Dorothée SCHMID Quel avenir pour le couple Turquie-Israël ? - Pierre RAZOUX L'Affaire Ergenekon: quels enjeux pour la démocratie turque? - Nur BOLAT La question kurde à l'heure de l'ouverture d'Ankara - Hamit BOZARSLAN AFGHANISTAN : LA DIMENSION MILITAIRE ET REGIONALE Afghanistan/Pakistan : de redoutables engrenages - Gilbert ÉTIENNE La contre-insurrection à l'épreuve du conflit afghan - Pierre CHAREYRON Afghanistan : les caveats et leurs conséquences - Rodolphe MODESTE REPÈRES Israël et l'Iran : la bombe ou le bombardement ? - Samy COHEN Les enjeux de la création du service diplomatique européen - Pierre-Henri d'ARGENSON L'impossible équation de la gouvernance mondiale - Pierre DUQUESNE Négociation, coopération régionale et jeu d'influences en Asie centrale: l'Organisation de coopération de Shanghai - Boris EISENBAUM La crise économique, facteur aggravant de l'instabilité en Afrique de l'Ouest - Yannick PROST LIBRES PROPOS Le paysage nucléaire et les choix français - André DUMOULIN Les années Bush et le conflit israélo-palestinien: un bilan - Antoine COPPOLANI
Lien copié.