Article

POLITIQUE AFRICAINE - N° 112 [Article]

  • POLITIQUE AFRICAINE - N° 112 [Article]
  • POLITIQUE AFRICAINE 0244-7827
  • n° 112 - 216 pages
  • Extrait de : POLITIQUE AFRICAINE du 01/12/2008 - n° 112 - 216 pages
  • > ENJEUX DE L'AUTOCHTONIE Depuis la fin des années 1990, en employant la catégorie de l'autochtonie, la recherche sur les politiques de l'ethnicité, de l'appartenance et de la citoyenneté en Afrique a mis en évidence certaines homologies observables dans les tensions et les conflits qui ont touché plusieurs pays africains au cours des processus de libéralisation économique et de démocratisation. Le présent dossier porte en particulier sur les liens entre les instances de l'autochtonie et les formes de naturalisation et de dépolitisation qui opèrent dans des contextes divers de gouvernementalité libérale, voire dans un gouvernement de la vie qui articule de différentes façons, mais toujours selon une syntaxe biopolitique, des populations et des appartenances avec des territoires et des ressources. L'autochtonie peut alors être appréhendée en tant que moyen d'appropriation de la modernité, ou encore comme un instrument de re-politisation utilisé par les sociétés politiques locales dans leurs régimes d'historicité spécifiques. AU SOMMAIRE : Funérailles pour un ami : des luttes de citoyenneté dans la guerre civile libérienne (M. Boas) L'aspect foncier dans les conflits entre autochtones et migrants au sud-ouest du Burkina Faso (Q. Gausset) Ethnicité, autochtonie et promotion du secteur privé au Nord-Cameroun (J.-M. Munoz)
  • Lien copié.