Thèse

Évaluation des connaissances et des formations à la "Transfusion sanguine en situation d'exception" réalisées au profit des médecins anesthésistes réanimateurs et infirmiers anesthésistes diplomés d État du Service de santé des armées [Texte imprimé] / Diane Commandeur; sous la direction du professeur Medhi Ould-Ahmed

  • Évaluation des connaissances et des formations à la "Transfusion sanguine en situation d'exception" réalisées au profit des médecins anesthésistes réanimateurs et infirmiers anesthésistes diplomés d État du Service de santé des armées [Texte imprimé] / Diane Commandeur; sous la direction du professeur Medhi Ould-Ahmed
  • [S.l.] : [s.n.], 2011
  • 1 vol. (95 f.) : ill.; 30 cm
  • Publication autorisée par le jury
  • Bibliogr. 60 réf.
  • Thèse d'exercice Médecine 2011 Brest
  • Contexte et Objectif : La transfusion sanguine en situation d exception est un défi, tant au plan des contraintes logistiques que thérapeutiques. La prise en charge de blessés de guerre, avec un potentiel d afflux massif ne souffre aucune improvisation. Ces particularités de la transfusion Sanguine en opérations extérieures (OPEX) imposent donc aux Médecins Anesthésistes Réanimateurs (MAR) et aux Infirmiers Anesthésistes Diplomés d Etat (IADE) une formation spécifique. Le but de cette étude est d évaluer l état des connaissances des MAR et IADE vis-a-vis de la transfusion sanguine, et de mesurer l'impact d une formation à la transfusion sanguine en situation d exception. Matériel et Méthodes : un questionnaire Pré-Formation (QPrF) a été adressé l'ensemble des MAR et IADE militaires. Une formation à la transfusion sanguine a ensuite été réalisée par Ie Centre de Transfusion Sanguine des Armées (CTSA) trois fois par an, sur le site du Centre de Préparation aux OPEX (CPOPEX). Un Questionnaire Post-Formation (QPOF) était distribué à l'issue. Résultals : 117 QPrF ont été retournés et 40 personnels ont repondu au
Lien copié.