Monographie

L'utopie de la communication : le mythe du village planétaire

  • L'utopie de la communication : le mythe du village planétaire
  • Paris : La Découverte, 1997
  • 1 vol. 171 p. : couv. ill. en coul.; 19 cm
  • La Découverte-poche 1272-1492
  • 978-2-7071-4418-8
  • La Découverte-poche 1272-1492
  • 302.4
  • - La genèse de la notion moderne de communication - La crise des valeurs et la montée de l'utopie - Les effets pervers de la nouvelle utopie Pourquoi la communication a-t-elle pris autant de place dans nos sociétés modernes ? Est-ce seulement à cause de la prolifération des téléviseurs et autres " machines à communiquer " ? Dans cet essai, Philippe Breton affirme qu'on ne peut se satisfaire de cette explication triviale et avance une thèse beaucoup plus radicale : la communication est devenue une nouvelle utopie, d'autant plus conquérante que les grandes idéologies - socialisme et libéralisme - sont en crise. Cette utopie est celle d'un homme " sans intérieur ", réduit à sa seule image, dans une société rendue " transparente " par la grâce de la communication. Et, si elle s'affirme aujourd'hui avec autant de force, c'est qu'elle a été théorisée en des termes étonnamment actuels dès la fin de la Seconde Guerre mondiale par un mathématicien américain, Norbert Wiener, dont l'œuvre essentielle reste trop méconnue. L'analyse critique de ces travaux permet à l'auteur de démontrer comment, paradoxalement, la " société de consommation " peut ouvrir la voie à la violence et à l'exclusion.
Lien copié.