Monographie

L'autobiographie

  • L'autobiographie
  • : écriture de soi et sincérité
  • [3e édition]
  • Paris :
  • A. Colin, DL 2009
  • 1 vol. (124 p.)
  • 18 cm
  • 128. Lettres
  • 1637-6900
  • 978-2-200-24321-0
  • 128. Lettres 1637-6900
  • 809.935.92
  • Bibliogr. p. 123-[126]. Notes bibliogr.
  • 1. DEFINITION ET HISTORIQUE : La question des catégories; La question des origines. - 2. POURQUOI PARLER DE SOI ? : Les motivations intimes; Le désir de témoignage; Le couronnement d'une œuvre et d'un système; La lutte avec l'Ange. - 3. LE PARADOXE AUTOBIOGRAPHIQUE : Le temps révolu; L'écriture et le mouvement; L'écriture et la vie; La question de la transparence. - 4. LE LECTEUR DE L'AUTOBIOGRAPHIE : La problématique de la réception; L'argumentation au travail dans l'écriture autobiographique; La perspective anthropologique; L'impossible pacte de l'œuvre d'art. - 5. AUX FRONTIERES DE L'AUTOBIOGRAPHIE : Perec ou l'entremêlement des genres; Gide ou la question du roman autobiographique; La transposition célinienne; L'autobiographique poétique : Repentirs de Lejeune; La question hugolienne
  • Quelles sont les motivations profondes qui conduisent un homme à écrire rétrospectivement l'histoire de sa vie ? Quels sont les enjeux d'un projet de cette nature du triple point de vue de la création, de l'esthétique et de la réception ? Jean-Philippe Miraux tente de répondre aux questions fondamentales de l'écriture de soi à la lecture des oeuvres majeures du genre, notamment celles de Rousseau, de Stendhal, de Sartre et de Leiris. Il interroge aussi cette quête scripturaire qu'entreprend un écrivain lorsqu'il tente de lier autobiographie et création littéraire, récit de vie et œuvre d'art