Monographie

La question d'Orient : discours et articles politiques, 1834-1861

  • La question d'Orient : discours et articles politiques, 1834-1861
  • Bruxelles : A. Versaille, impr. 2011
  • 1 vol. (405 p.) : ill., couv. ill. en coul.; 24 cm
  • Histoire (Bruxelles. 2008)
  • 978-2-87495-167-1
  • Histoire (Bruxelles. 2008)
  • 944.06
  • Bibliogr. p. 399-[404]. Notes bibliogr. Index
  • SUR L'ORIENT (PREMIER DISCOURS), 4 JANVIER 1834. - SUR L'ORIENT (DEUXIÈME DISCOURS), 8 JANVIER 1834. - SUR ALGER, 2 MAI 1834. - SUR LA POLOGNE ET LA POLITIQUE DE LA FRANCE EN ORIENT, 12 JANVIER 1836. - SUR LES AFFAIRES ÉTRANGÈRES, 1ER JUIN 1836. - SUR LA COLONISATION D'ALGER, 11 JUIN 1836. - SUR LA DISCUSSION DE L'ADRESSE EN REPONSE A M THIERS. - SUR LES AFFAIRES D'ORIENT (PREMIER DISCOURS), 1ER JUILLET 1839. - SUR LES AFFAIRES D'ORIENT, RÉPLIQUE A ODILON BARROT (DEUXIÈME DISCOURS), 1ER JUILLET 1839. - SUR LA QUESTION D'ORIENT, 11 JANVIER 1840, ETC
  • L'importance des discours et articles d'Alphonse de Lamartine (1790-1869) est capitale pour comprendre non seulement l'enjeu supérieur que constitue la "question d'Orient" au XIXe siècle, mais également la politique extérieure de la monarchie de juillet et des débuts de la Deuxième République (et bien sûr aussi pour l'histoire littéraire). Le présent volume réunit tous les discours et articles relatifs à la "question d'Orient", qui occupa toute l'Europe du XIXe siècle. Figure majeure du romantisme, le poète fut aussi un des premiers acteurs de la vie politique française. Son parcours politique est étroitement lié à son voyage en Orient. Élu à la Chambre en 1833, alors qu'il chevauchait entre Damas et Beyrouth, Lamartine inaugura sa carrière de député par un retentissant discours sur le démembrement de l'Empire ottoman, qui occupa les grandes puissances de la fin du XVIIIe au début du XXe siècle. La fameuse "question d'Orient" le mobilisera pendant près de trente ans. Son opinion évolue : lui qui pariait initialement sur un effondrement des Ottomans deviendra leur défenseur. L'ensemble de ces discours et articles réunis dans ce volume révèle non seulement un grand orateur mais aussi un politique avisé, qui n'hésite pas à revenir sur ses erreurs. La "question d'Orient" s'est aujourd'hui déplacée. Ses enjeux demeurent cruciaux. Les écrits de Lamartine, par l'éclairage historique qu'ils apportent sur les processus de modernisation des sociétés orientales, continuent d'éclairer le présent. [4e couv.]
Lien copié.