Mémoire

Mise en œuvre d'une dotation d'antidotes contre les armes chimiques dans un établissement hospitalier civilo-militaire / Christelle Hofmann,...

  • Texte
  • sans médiation
  • Brochure
  • Mise en œuvre d'une dotation d'antidotes contre les armes chimiques dans un établissement hospitalier civilo-militaire / Christelle Hofmann,...
  • 2017
  • 1 vol. (18 p.) : cartes; 30 cm
  • Partenaires associés : École du Val-de-Grâce; Commissariat à l'énergie atomique
  • (BCSSA) Version électronique disponible au format pdf
  • Bibliogr. p. 17
  • Mémoire de diplôme universitaire Sciences et technologies. Santé publique et sciences sociales. Risques sanitaires radionucléaires, biologiques, chimiques et explosifs. Option "C" Paris 6 2017
  • La menace chimique n'a jamais cessé d'exister depuis la 1ère guerre mondiale mais elle est de plus en plus présente dans le cadre d'une recrudescence des attentats terroristes depuis quelques années. Le Service de santé a longtemps été pionnier dans la structuration de l'accueil et de la gestion des blessés chimiques mais depuis 2014, il vit une profonde mutation avec une diminution nette de ses capacités d'accueil et une évolution vers la création d'établissements hospitaliers civilo-militaires. C'est le cas de l'Hôpital d'Instruction des Armées Legouest à Metz. En conséquence, il convient de s'interroger sur l'organisation et la gestion des blessés chimiques sur la région messine avec une adaptation des dotations en antidotes en fonction des capacités d'accueil de l'hôpital tant sur le plan qualitatif que quantitatif et du tissu hospitalier régional.
Lien copié.