Mémoire

La dimension nordique de la sécurité européenne aujourd'hui, du point de vue de la Finlande / Commandant Inka Niskanen; sous la direction de Georges-Henri Soutou,...; Ecole de guerre, promotion 24 Général Gallois, 2016-2017

  • Texte
  • La dimension nordique de la sécurité européenne aujourd'hui, du point de vue de la Finlande / Commandant Inka Niskanen; sous la direction de Georges-Henri Soutou,...; Ecole de guerre, promotion 24 Général Gallois, 2016-2017
  • 2017
  • 1 vol. (44 pages) : cartes; 30 cm
  • 355.033 048
  • 320.948
  • "École de guerre, promotion 24 Général Gallois, Groupe G10"
  • Sources et bibliographie pages 40-44
  • Mémoire de fin d'études Défense 2017 Paris, Ecole de guerre
  • Après l’annexion illégale de Crimée par la Russie en 2014, la dimension nordique a émergé sur l’agenda de la sécurité européenne. À preuve, les médias traitent moins souvent qu’avant les services numériques estoniens, la croissance économique polonaise ou le système d’éducation finlandais. En revanche, ils présentent l’Europe du Nord, y compris la mer Baltique, au premier plan comme la région où s’accroît l’antagonisme entre la Russie et l’Occident. Pourquoi l’Europe septentrionale, autrefois considérée comme non sans importance stratégique mais stable et sûre, est-elle au centre de cet antagonisme ? En Europe du Nord comme ailleurs, la fin de la guerre froide et la chute de l’Union soviétique ont introduit une époque de stabilité au sens de sécurité. A titre d’exemple, dans un premier temps l’adhésion à l’OTAN des anciens pays soviétiques a semblé avoir été effectuée sans controverses majeures, quoique la Russie ait prononcé son mécontentement. Or les opérations russes en Crimée et en Ukraine en 2014 ont marqué une rupture violente, qui a refroidi les relations entre l’Occident et la Russie, et qui a réintroduit les tensions en Europe du Nord.
  • Mémoire lisible au format Pdf
Lien copié.